12 janvier 2011

Poupoupidou




















Le nouveau film de Gérald Hustache-Mathieu n'est pas une comédie comme on pouvait croire. J'étais un peu perturbé au début. Pendant les 20 premières minutes du film, je cherche à comprendre ce qu'on essaie de me raconter et sur quel style.
Petit à petit, le film prend forme et ça devient de plus en plus attachant, et surtout touchant. Sophie Quinton a un rôle sur mesure. Dommage qu'elle se fait rare au cinéma.
On a ici aussi un Guillaume Gouix lumineux. Il a enfin un vrai rôle du cinéma. Je regrette seulement que son personnage, selon moi, a été modifié. A mon avis, c'est un rôle d'un gendarme gay, mais cela a été coupé au montage, car cette modification a quand même laissé des traces. Il est vrai que la sexualité du personnage n'affecte point le film...
A noter que le réalisateur et Guillaume Gouix sont venus en surprise pour saluer les spectateurs de UGC Les Halles à la séance de 16h. Je trouve ça vraiment chouette.

5 commentaires:

Thibault a dit…

Effectivement la sexualité du personnage joué par Guillaume est peu perceptible pour les non-avertis.
Il y a bien le coup du sauna où "ile savait pas que c'était naturiste le jeudi" ou la scène du tir à l'arc. Mais là où j'ai été sur c'est quand j'ai vu un bout d'un TÊTU dans sa table de nuit ;-)

Olivier Simard-Casanova a dit…

Non, je ne dirais pas qu'il a été modifié, plutôt que la discrétion sur sa sexualité est volontaire (même si certains signes sont quelque peu évidents).

Chez Buzenval a dit…

@Thibault : Il faut vraiment avoir de l'œil pour voir les magazines dans un plan si court et tout en mouvement !
@Olivier : C'est peut-être parce que l'histoire de "Marilyn = icône gay" ne fonctionne pas très bien dans la construction du film... En même temps, quand on enlève ça, les pleures de Guillaume au début du film se justifie moins bien, mais ça marche quand même.

gilles a dit…

Salut!

Content de relire des choses sur ton blog. Surtout ton résumé de ce film. Il faudra que j'aille le voir, je suis un peu concerné par le personnage joué par Guillaume Gouix.

Salutations de Bamako.

Gilles

ArnaudZ a dit…

J'ai justement trouvé très "excitant" de me dire que le personnage était sûrement gay sans en avoir vraiment la preuve. C'est fait avec beaucoup de finesse et d'humour je trouve... et seuls les connaisseurs de Têtu auront en effet reconnu le slip rouge :-)